• Bandeau 1
  • Bandeau 2
  • Bandeau 3
Soutenir l'excellence en Alsace

affiche2012 filet

Pierre FLUCK

PATRIMOINE INDUSTRIEL : Une facette essentielle de l'identité alsacienne

Pierre FLUCK

Adresse

CRESAT - UNIVERSITE DE HAUTE ALSACE Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines 10 rue des Frères Lumière F – 68093 MULHOUSE CEDEX Tél. : 33 (0)6 78 14 98 43

Prix d'Encouragement, 2009

Biographie (cliquez pour visualiser)

Pierre FLUCK est né le 29 octobre 1947, il est marié et a trois enfants.
Il est Professeur d'histoire des sciences et des techniques, d'archéologie et d'archéologie industrielle à l'Université de Haute-Alsace (72e section).

Il est Membre de l'Institut Universitaire de France.

 

De 1971 à 1988, Pierre FLUCK est Chercheur au CNRS en géologie de la profondeur. En 1980, il présente sa Thèse d’état sur l’histoire de la chaîne varisque à partir de l’étude des Vosges moyennes d’Alsace. Il obtient alors, plusieurs prix scientifiques comme jeune chercheur.
En même temps, il effectue des recherches en minéralogie, ainsi que dans le domaine de la genèse des concentrations métallifères (une espèce minérale nouvelle lui a été dédiée, la fluckite).

Il est l’un des fondateurs de l’archéologie minière en France.

 

Depuis 1981, il a dirigé 28 fouilles ou autres opérations dans le domaine de l’archéologie programmée.
De 1988 à 1991, il occupe le poste de chercheur à l’Université de Paris I (préparation d’une thèse d’histoire).

 

En 1990, il est le cofondateur d’un centre de recherches du CNRS « Paléométallurgie et cultures » (tout ce qui concerne les relations de l’homme et du métal) à l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (à l’époque Université de Technologie de Compiègne à Sévenans).

 

Pierre FLUCK est nommé Professeur à l’Université de Haute-Alsace en 1992. Il y enseigne l’histoire des sciences et l’épistémologie, l’histoire des techniques et des sociétés, et enfin l’archéologie.
Il assure la fonction de Directeur du Département d’Histoire de l’Université de Haute-Alsace durant 3 années, puis du Centre de Recherches sur les Economies, les Sociétés, les Arts et les Techniques = CRESAT (il en est actuellement le codirecteur) pendant 10 ans.

 

Il a produit 403 publications scientifiques, dont 17 ouvrages, dirigé 163 excursions ou camps de terrain, tenu 130 conférences dont 20 à l’étranger, piloté 10 stages de formations professionnelle, présenté 83 communications à des manifestations scientifiques (colloques et congrès, en France ou à l’étranger), organisé ou présidé 19 d’entre elles, assuré 23 missions de recherche à l’étranger, dirigé 10 thèse et siégé dans 8 jurys, produit 12 conférences en milieu scolaire et enfin, 175 articles de presse lui ont été consacrés, ainsi que 231 entrées au moteur de recherche Google.

 

A l’UHA, en fondant le CRESAT, il s’est intéressé à l’archéologie industrielle, en a fait le thème central de mes recherches depuis 10 ans (il a visité des milliers de sites en Europe), et a monté un enseignement dans ce domaine : il est le seul Professeur d’Archéologie Industrielle dans les universités françaises.

 

L’archéologie industrielle permet de comprendre la valeur patrimoniale des vestiges que la pratique de l’industrie a laissés. Elle est en ce sens un outil de patrimonialisation, car il identifie les sites à vocation patrimoniale. Pour être complète, la démarche nécessite une appropriation par la population du lieu, ou de la région concernée.
C’est la mission que Pierre FLUCK s’est donnée : faire connaître et aimer l’héritage de l’industrie régionale, afin que les Alsaciens se l’approprient et le protègent.

 

Le Chercheur en Archéologie Industrielle ne peut rester indifférent devant l’ampleur et le rythme de la disparition des sites que l’on appelle dédaigneusement friches industrielles. Il se transforme alors en « Chercheur-militant ». C’est le combat que mène Pierre FLUCK.

Car cet héritage est mal aimé. Il exerce un effet répulsif sur le touriste, entretenu par l’image de ruralité que cultive l’Alsace (les cigognes, maisons à colombage et géraniums…). Cette image n’est juste qu’en partie car l’Alsace a été une des premières régions industrielles de France, que parents et grands parents ont vécu de et pour l’industrie.

Patrimonialiser, c’est faire aimer. Les livres illustrés qu’il a produit ou qu’il prépare (le dernier en date : « Wesserling l’Eden du textile », en projet « Mulhouse trésors d’usines » et « Textile Valley, l’autre Val d’Argent ») ne sont achetés essentiellement que par des lecteurs déjà sensibilisés par le sujet. L’action doit passer par les médias : télé, radio, pages dans la presse régionale, brochures plus largement diffusés, ouverture de sites au public. C’est cela son projet.

 

Mais pour sauvegarder, une seule issue : la seconde vie (plutôt que la « seconde mort » de l’industrie).

 

Ceci, pour 3 raisons :

- Ne pas renier notre identité culturelle.
- Parce que c’est généralement l’option la moins coûteuse.
- Parce qu’elle s’inscrit pleinement dans le développement durable (éviter la fuite centrifuge des activités autour des cités, reconquérir les sites traditionnels de production d’énergie, réaliser qu’un bâtiment ancien, c’est de l’énergie contenue).

 

La reconversion obéit à 3 règles :

- elle concerne des ensembles cohérents et significatifs, pas des monuments isolés
- elle associe la population
- elle n’efface pas la mémoire du lieu.

 

Pour terminer, la phrase-clé de Pierre FLUCK :

« Les monuments en détresse ne peuvent crier au secours, le chercheur, si. »


Quelques ouvrages

2011 - Mulhouse, trésors d'usines. Le Verger éditeur, Barr, 216 p.

2008 - Vosges et Fossé Rhénan, 560 millions d'années d'histoire, livret pédagogique (préface et rédaction de différents chapitres) et CDRom fiches pratiques-affleurements. Edité par le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges.

2008 - P. FLUCK (texte) et A. FLUCK (illustrations), Wesserling l'Eden du textile. Do Bentzinger éd., Colmar, 160 p.

2007 - P. FLUCK (en coll. avec M.-Cl. VITOUX, Y. FREY, P. PERROT et N. STOSKOPF), De la Fonderie à l'Université 1826-200 : SACM, quelle belle histoire ! La Nuée Bleue éd., 2007, 176 p.

2006 - P. FLUCK (sous la direction de), DMC patrimoine mondial ?, Do Bentzinger éd., Colmar, 117 p. + 48 pl.

 

Publications parues en 2011

FLUCK (Pierre), « Ressources minérales : explications scientifiques et savoir-faire technique de la Protohistoire à aujourd'hui. Avec un regard particulier sur les métaux précieux ». Colloque international IUF 20 ans « Les ressources. Exploration aux frontières des disciplines », ENS Lyon, mai 2011, Actes Presses Universitaires de St-Etienne, 2011, pp. 81-97

FLUCK (Pierre), PCR « Altenberg (Sainte-Marie-aux-Mines, Haut-Rhin) : fonderies et mines d'argent, Xe-XVIIe siècles », Les actes du CRESAT, UHA, 8, juin 2011, pp. 83-84

FLUCK (Pierre), « L'autoreprésentation de l'entreprise Dollfus-Mieg & Cie et son évolution : lithographies, dessins, gravures, peintures, photographies », in Image[s] de l''industrie, XIXe et XXe siècles, Paris, éd. ETAI, 2011.

FLUCK (Pierre), « Paysages d'usines », Les Saisons d'Alsace 48, mai 2011, pp. 28-31

FLUCK (Pierre), « Sondernach, des trésors cachés », Les Saisons d'Alsace 49, sept. 2011, pp. 42-49

FLUCK (Pierre), avec le concours de LESAGE (J.-Marc), Mulhouse trésors d'usines, Editions du Verger, 2011, 215 p.

FLUCK (Pierre), Lieux-dits Pfaffenloch, St-Philippe, Echery, Tertre de la Fille Morte (Sainte-Marie-aux-Mines, Haut-Rhin) , DRAC Alsace, SRA, Bilan scientifique 2006, pp. 64-65 [paru en 2010]

FLUCK (Pierre), Lieu-dit Fertrupt (Sainte-Marie-aux-Mines, Haut-Rhin) , DRAC Alsace, SRA, Bilan scientifique 2006, pp. 65 [paru en 2010]

FLUCK (Pierre) 2010 - Sainte-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin). Altenberg. Mines et métallurgie Xe – XIVe s., PCR, Archéologie Médiévale, CNRS éd., 40

 

Publications parues début 2012

FLUCK (Pierre), Le cheminement parallèle de deux villes industrielles : Mulhouse (Alsace) et Chemnitz (Saxe), in IMMELÉ Anne, Twin Cities II, Chemnitz, Kunsthalle Editions, Mulhouse, mai 2012, pp.47-59.

FLUCK (Pierre), Les mines de Sainte-Marie à l'époque de la flambée : le document inespéré !, Société d'Histoire du Val de Lièpvre, 34e cahier, 2012, pp. 23-40

 

Rapports

FLUCK (Pierre) et coll, Mines et métallurgie à l'Altenberg (Sainte-Marie-aux-Mines, Haut-Rhin), Xe - XVIe siècles, Projet Collectif de Recherches 2009-2011. Rapport final, décembre 2011, 186 p.

 

Conférences 2011-2012

- Université d'Innsbrück le 21 juin 2011 « Industriearchäologie. Einblicke in ein besonderes Archiv der technik- und Sozialgeschichte

- Université de Bamberg, 8 mai 2012 "Montanarchäologie im Elsass"

- et de nombreuses conférences, communications et colloques internationaux comme à Jilové, à Lyon (colloque du 20e anniversaire de l'Institut Universitaire de France,seulement 20 communications sélectionnées) ou encore à Bochum

Fond'action Alsace, association reconnue de mission d'utilité publique, a pour objet de soutenir l'excellence en Alsace.
56, boulevard d'Anvers - 67000 Strasbourg - Tél/Fax : 03 88 36 63 77 - courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.